Clips & BiographieDiscographie

Les clips


[fwduvp preset_id=”13″ playlist_id=”211″]

Biographie de Vanessa Paradis

vanessa-paradisNée en région parisienne le 22 décembre 1972, dans une famille aisée (les parents dirigent une miroiterie familiale), la jeune Vanessa et sa soeur Alison sont des enfants joyeuses et dynamiques, passionnées de piano et de danse, et choyées par un oncle comédien, Didier Pain (que l’on a pu voir notamment dans les Visiteurs de Jean-Marie Poiré).

Très tôt remarquée pour sa voix, Vanessa est encouragée à passer dans l’émission dominicale de Jacques Martin, L’Ecole des Fans. C’est le 3 mai 1980, alors qu’elle n’a pas huit ans, qu’elle se produit devant les caméras d’Antenne 2 en chantant Émilie Jolie de Philippe Chatel.

Une carrière annoncée

L’année suivante, elle participe au concours de l’Eurovision des Enfants en Italie, et développe son goût pour la chanson et la scène. Encouragée par son oncle, elle enregistre un premier 45 tours: La magie des Surprises parties, avec l’encouragement des Forbans.

Ce disque ne sera en fait commercialisé que des années plus tard, après le succès de Joe le taxi… Mais pour l’instant, les premiers essais de Vanessa ne sont pas des coups de maître.

Un premier succès international !

Rencontrés dans un studio d’enregistrement (toujours grâce à son oncle Didier Pain), Étienne Roda-Gil (ami et compositeur de Julien Clerc) et Franck Langolff (ami et compositeur de Renaud) écrivent pour la jeune enfant un titre qui fera un tabac dans le monde entier: Joe le taxi. Ce tube, qui sort en avril 1987, fait de Vanessa Paradis la jeune fille la plus adulée mais aussi la plus détestée !

Haine ou dévotion, sa starisation ne laisse personne indifférent, et son tube est sur toutes les lèvres. Mais si en France, on a tendance à se moquer de la jeune chanteuse, en Angleterre, elle est considérée comme une star.

Encouragée par ce succès, Vanessa sort en 1988 son premier album, écrit à nouveau par les compères Roda-Gil/Langolff.

Mais une vie tout à fait normale…

Vanessa ne perd pas pour autant la tête. Ses parents bloquent son argent sur un compte jusqu’à ses dix-huit ans et elle continue de fréquenter son lycée dans la ferme intention d’obtenir son baccalauréat. Curieusement, ce n’est pas la chanson mais le cinéma qui va offrir à Vanessa la possibilité de prouver son talent et de moucher ses détracteurs.

Elle tourne en 1989 “Noce blanche”, au côté de Bruno Crémer et sous la direction de Jean-Claude Brisseau. L’expérience est très éprouvante pour la jeune fille, mais le public est subjugué par son talent de comédienne et les mauvaises langues se taisent. Au point que l’année 1990 la verra récompensée à plusieurs reprises, par le Prix Romy Schneider et le César du Meilleur jeune espoir féminin notamment.

C’est au cours de cette année qu’elle rencontre Serge Gainsbourg, qui, en collaboration avec Langolff, écrira à sa “Lolycéenne” tout un album (et on connaît le talent de Gainsbourg pour “faire chanter” les femmes). Celui-ci s’intitule Variations sur le même t’aime et sort en mai 1990.

Grâce à Serge, elle offre au public des chansons plus matures, plus rock, et l’image qu’elle y colle est aussi nouvelle: on la voit notamment très “rock and roll” dans le célèbre clip de Mondino Tandem. Cet album ne trompe d’ailleurs personne et reçoit la Victoire de la Musique de la meilleure interprète féminine 1990.

L’enfant devient femme

Cette évolution est profitable à Vanessa, qui du haut de ses dix huit ans, se permet le luxe d’être la nouvelle égérie de Chanel pour son parfum Coco.

De plus, elle s’offre le loisir de travailler son nouvel album avec un certain Monsieur Lenny Kravitz, talentueux compositeur multi-instrumentiste… et américain. Vanessa traverse les frontières, répondant ainsi à tous ses détracteurs qui la jugèrent trop vite à ses débuts.

L’album qui sort en 1992 est suivi d’une tournée qui passe par l’Olympia et le Printemps de Bourges.

Parallèlement, elle s’engage aux côtés de nombreux autres artistes dans les Restos du Coeur de Coluche, et devient marraine de l’association Rêve, de Patrick Chene, association d’aide aux enfants.

Mais c’est surtout le tournage et la sortie d'”Elisa”, avec Gérard Depardieu, qui va faire parler d’elle et confirmer ses talents. Par la suite, elle jouera avec les plus grands: Jeanne Moreau, Alain Delon, Belmondo, Reno, Auteuil, …

Des collaborations de rêve

De même, côté chanson, elle travaille avec Le Forestier, Johnny Hallyday, M, Bashung, … Elle est sollicitée de toutes parts: publicité, chanson, cinéma, oeuvres humanitaires, télés, journaux, … Vanessa est partout.

Mais un net ralentissement se fait sentir dans sa carrière. Après avoir tordu le cou aux fausses images, Vanessa pense famille et amour, et prend ses distances avec la chanson.

Il faut attendre 2000 pour que sorte son album Bliss, écrit en partie par elle-même. Entre-temps, l’enfant-femme est devenue maman le 27 mai 1999, d’une petite Lily Rose Melody dont le père est l’acteur américain Johnny Depp. L’année 2001 est consacrée à sa deuxième tournée en France.

Malgré des débuts difficiles (une image d’enfant et un tube difficiles à faire oublier), Vanessa Paradis a réussi à s’imposer comme une chanteuse et une comédienne de talent, tout en préservant sa vie privée. Une jeune femme qui promet encore de longues années de créations, même si le rythme est plutôt lent. Une femme-surprise que cette Vanessa-là…

Elle a vécu en couple pendant quatorze ans de 1998 à 2012 avec l’acteur Johnny Depp, ils ont deux enfants : Lily-Rose Depp et John “Jack” Christopher Depp II.

tty2.com

Discographie de Vanessa Paradis


Albums
2018 : Les Sources
2013 Love Songs
2009 Best Of
2008 Divinydille tour
2007 Divinydille
2002 Zenith
2000 Bliss
1994 Live
1993 Vanessa Paradis
1990 Variations Sur Le Même T’aime
1988 M & J

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.